Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Bigoudis et petites enquêtes - Tome 2 : Panique aux pompes funèbres

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Léopoldine Courtecuisse démêle à nouveau l’enquête !
Coiffeuse à Wahlbourg, en Alsace, Léopoldine Courtecuisse est mère de deux ados intenables. Elle a divorcé de leur père qui l’a quittée pour sa jeune sœur, la préférée de ses parents. Elle s’abreuve de séries policières, qui n’ont pas plus de mystères pour elle que les habitants de Wahlbourg n’ont de petits secrets à lui cacher, lorsqu’ils viennent se faire coiffer.
Après avoir brillamment élucidé le meurtre de Véronique Busch, Léopoldine s’ennuie. Un matin, Oscar et Claudia Gauner viennent implorer son aide. Leur fille a disparu et la gendarmerie les a éconduits.
Ils ne sont pourtant pas n’importe qui : Oscar est le croque-mort du village. Quant à leur fille, Manon, elle est la petite amie de Tom… le fils de Léopoldine ! Tout laisse présager une fugue. Mais quand Oscar vient à mourir dans d’étranges circonstances, Léopoldine et son complice, Quentin, se retrouvent à devoir élucider deux affaires à la fois...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Eleonore Coquille 18 décembre 2023
    Bigoudis et petites enquêtes - Tome 2 : Panique aux pompes funèbres

    J’ai de nouveau passé un agréable moment en compagnie de Léopoldine Courtecuisse et le lieutenant Quentin Delval. Dans ce deuxième tome, le duo doit mener une double enquête pour élucider une disparition et un crime. Y a-t-il un lien ? Oui ? Non ? peut-être ? Mais, alors, lequel ? Les choses se corsent !
    Le personnage de Léopoldine est très attachant et « nom d’un bigoudi », je me suis surprise à mener l’enquête moi aussi ! D’hypothèse en hypothèse, d’alibi en alibi, le doute qui s’installe aussi parfois, on passe d’un suspect à un autre... Bref, que d’aventures !
    Heureusement, si, par le plus grand des hasards, vous avez perdu un peu le fil (avec tous les rebondissements), nos deux enquêteurs ne manquent pas, avec toute l’équipe, de faire le bilan de toute cette histoire !

    En bref, je me suis encore bien amusée !
    Je vous recommande donc cette lecture !

  • Zazaboum 6 août 2023
    Bigoudis et petites enquêtes - Tome 2 : Panique aux pompes funèbres

    J’ai été plutôt déçue par ce tome, il a perdu ce qui faisait son sel dans le premier !

    Après les fêtes, il y a une période creuse pour le salon de coiffure et Léopoldine s’ennuie et trépigne mais la disparition de la petite copine de son fils puis un mort aux Pompes funèbres lui donne l’occasion d’enquêter avec Quentin Delval, lieutenant à la gendarmerie.

    Et c’est là où c’est devenu trop pour mon goût, Léopoldine remplace un enquêteur chevronné, elle assiste aux auditions voire elle questionne ! Quentin s’appuie sur elle, pas seulement pour prendre connaissance des ragots et autres bruits de couloir mais pour découvrir et déduire ! Un total déséquilibre dans les relations et l’histoire.

    Elle ne fait quasiment rien d’autre que ça, elle passe peu de temps chez elle et nous sommes loin de l’ambiance cosy mystery et de l’amateurisme bon enfant et humoristique de Léopoldine !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.