Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Des vies volées - Susan ALLOTT

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Intense et noir, un premier roman qui rouvre les plaies d’un chapitre sombre de l’histoire australienne récente : le rapt d’enfants aborigènes organisé par l’État. Une rafale d’émotions brutes pour ce texte remarquable, en lice pour le prestigieux Dagger Award de la littérature à suspense britannique.
1997. Isla Green, Australienne de trente-cinq ans installée à Londres, est réveillée en pleine nuit par un appel de son père : le corps de Mandy, voisine et amie disparue depuis trente ans, vient d’être retrouvé. Dernière personne à avoir vu la victime en ce jour de 1967, le vieil homme est le suspect principal de cette affaire.
Secouée par cette annonce et par les souvenirs que celle-ci fait remonter, Isla se décide à rentrer en Australie. Mais revenir au pays n’est pas simple pour la jeune femme, elle-même très fragilisée. Car, pour comprendre ce qui est réellement arrivé à Mandy, Isla va devoir affronter les fantômes du passé familial. Et aussi percer l’épais silence dans lequel cette petite communauté de la banlieue de Sydney s’est murée depuis des décennies.

Qu’est-il arrivé à Mandy ? Le père d’Isla a-t-il joué un rôle dans cette disparition ? À mesure qu’elle fouille le destin funeste de sa voisine, ce sont tous les tabous du passé colonial australien qui apparaissent aux yeux d’Isla...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 21 octobre 2021
    Des vies volées - Susan ALLOTT

    Afin de soutenir son père resté à Sydney, Isla doit quitter Londres pour un retour qui la plongera sur les traces d’un passé enfoui. On vient de retrouver le corps d’une de leur proche voisine Mandy disparue depuis trente ans, son père qui est le dernier à l’avoir vu vivante fait figure de suspect. Isla va s’interroger sur le passé et recueillir des informations sur ses parents et le couple que formaient Maddy et Steve, son mari policier dont la mission était de retirer des enfants aborigènes à leur famille pour les placer en institution ou dans des familles blanches tout cela sous le couvert de l’Etat australien. Isla en avait une peur bleue. L’histoire se déroule sur deux périodes différentes, en 1967 ce qui correspond à l’enfance d’Isla et en 1997 au moment des faits. Qu’est-il arrivé à Mandy cet été là ? Qui possède la réponse ? Un premier roman qui m’avait interpellée, car le sujet qu’il aborde est tiré d’un passé colonial peu glorieux. Des scènes émotionnellement rudes à lire mais qui correspondent à une histoire qui n’est pas enseignée à l’école. Une lecture qui mêle à ce lourd passé historique, l’histoire d’une disparition et la révélation d’une vérité savamment cachée. Un rythme lent mais bien géré qui signe une atmosphère particulière où les espoirs s’envolent peu à peu. Un roman dont le côté psychologique est teinté de tristesse et de douleur. L’auteure nous offre des personnages complexes au profil trouble pour un roman noir et profond. Elle n’hésite pas à mettre dans la bouche de certains personnages des propos racistes qui font échos à cette période. La note de l’auteure en fin de livre apporte un éclairage supplémentaire sur son travail ainsi que sur ce que peut ressentir une personne qui a le mal du pays. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/10/21/39152643.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.