Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le hameau des purs - Sonja Delzongle

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

6 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

La jeune journaliste Audrey Grimaud est dépêchée sur une affaire d’incendie criminel au hameau, dans une campagne austère déjà bouleversée depuis une douzaine d’années par une série de meurtres commis par un mystérieux tueur surnommé l’Empailleur. Le passé d’Audrey est étroitement lié à ce lieu où, petite, elle venait passer ses vacances chez ses grands-parents, membres d’une communauté de " Purs " vivant à l’écart du monde moderne selon des principes sectaires, et où elle a découvert de lourds secrets bien enfouis. L’incendie criminel qui fait sept victimes parmi les Purs est-il lié aux meurtres en série ? Tous ces événements ont-ils un rapport avec l’histoire nébuleuse du hameau ? La vérité ne se trouve pas toujours là où on le pense...

Note de l’éditeur : une écriture elliptique et percutante, une intrigue pleine de rebondissements, un suspense haletant. Le Hameau des Purs est un thriller inquiétant qui malmène le lecteur de bout en bout et le tient en haleine jusqu’à la toute dernière ligne. Ames sensibles, s’abstenir !

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Riz-Deux-ZzZ 3 septembre 2021
    Le hameau des purs - Sonja Delzongle

    En bref, un premier roman prometteur, mais qui garde quelques défauts majeurs malgré les améliorations faites pour la publication chez Folio...

    La plume de l’auteure est très fluide et le lecteur accroche tout de suite avec l’héroïne, journaliste, ballottée entre sa passion pour le métier et l’investigation et ses souvenirs d’enfance traumatisants qui la raccroche au lieu du drame initial. Malgré tout, dès le départ, j’ai eu quelques difficultés avec les transitions des chapitres et des époques : elles manquent de fluidité et de cohérence.

    La partie où Audrey revient sur son enfance dans une communauté auto-suffisante, à la limite des dérives sectaires est très intéressante, mais est intégrée dans le récit en bloc, coupant complètement le lien avec l’enquête en cours dans le présent. Idem pour les deux autres parties qui changent encore de contexte temporel.

    C’est vraiment dommage, car l’ensemble me semblait vraiment plein de potentiel, la forme donnée par l’auteure amène quelques longueurs et beaucoup d’incompréhension. J’aurais adoré découvrir l’enquête de l’Empailleur dans tous ses détails, mais ce n’est finalement qu’un prétexte pour introduire les personnages qui vont ensuite servir aux révélations de la deuxième moitié du roman. Révélations qui sont tout à fait surprenantes et qui bouleversent toutes les hypothèses que l’on avait déjà construites, mais qui apportent surtout du sensationnel et non pas la profondeur que j’espérais.

    [...]

    Avis complet : https://www.instagram.com/p/CR4PG8YHtgq/

  • booksandmartini 8 juin 2021
    Le hameau des purs - Sonja Delzongle

    Mon premier de Sonja Delzongle, et... J’ai rarement été aussi malmené par une autrice. Mais ce n’est pas pour me déplaire !

    Elle m’a embarqué dans son histoire, je me suis laisser prendre au jeu. L’ambiance pesante, étouffante, oppressante du hameau est bien présente. Ah puis croyez moi, elle ne vous lâche pas de tout le roman, ça en est presque aisément asphyxiant. •
    Puis il y à toute cette enquête journalistique, sur un incendie, et sur le hameau et sur le serial killer qui sévit dans cette région depuis longtemps. Pourtant cette ambiance suffocante ne vous lâche pas, loin de là, elle reste à cos trousse. Planant au dessus de ces pages.

    Voyez vous, l’autrice prend le temps de tisser sa toile. De s’assurer que vous y êtes bien prise dedans, bloquez par cette ambiance lourde, par cette envie d’en savoir plus. Indécis entre vouloir en lire plus mais ne plus pouvoir respirer et vouloir faire une pause. Alors à ce moment, une fois sur que vous ne pourrez pas vous échapper. Elle joue avec vous, rebondissements par rebondissements, à tel point sue vous ne saurez plus ou donner de la tête. Un peu surprenant comme final certes.

    Sans oublier ces scènes de crime très élégamment décrite, Sonja Delzongle à un sérieux don pour embellir l’atrocité de chaque crime commis. Non, vraiment, c’est un sans fautes.

  • Marielle69 20 avril 2021
    Le hameau des purs - Sonja Delzongle

    Ce roman n’a pas fait l’unanimité des lecteurs. Perso, j’ai adoré, comme d’ailleurs tous les livres de Sonja Delzongle. J’aime son écriture, son univers, ses histoires. Il est difficile de refermer ses livres tant qu’on ne les a pas terminés. Et celui-ci en fait partie.
    Un tueur en série, un village perdu et détruit en partie par un incendie, une communauté de Purs qui y réside, et une journaliste qui vient enquêter et qui voit ses souvenirs d’enfance remonter à la surface.
    Un excellent thriller que je vous recommande sans modération !

  • DesLivresEtMoi7 19 avril 2021
    Le hameau des purs - Sonja Delzongle

    Si j’ai découvert la plume de Sonja Delzongle avec “Dust“, premier roman dans lequel on rencontre Hanah Baxter, je lui connaissais de précédents titres dans sa bibliographie, plus difficiles à trouver désormais. Après avoir eu la chance de pouvoir de dénicher “A titre posthume” au hasard d’un passage en médiathèque, c’est donc avec plaisir que j’ai appris la réédition de ce livre que je me suis volontiers procurée à l’occasion du formidable salon “Iris Noir” organisé à Bruxelles pour rejoindre “Le Hameau des Purs” sans délai !

    Retrouvant sans difficulté cet habile talent de thrilleuse qu’on lui connaît, Sonja Delzongle nous entraîne cette fois-ci dans les ruines encore fumantes d’un étrange village isolé du reste du monde pour y dérouler une intrigue bien plus sombre et retorse qu’on ne peut l’imaginer, dans laquelle on se laisse volontiers embarquer sans même voir le piège se refermer : Parce que l’auteure a bien plus d’un rebondissement dans sa plume et ne manquera pas de vous déstabiliser jusqu’à la dernière ligne.
    Dès lors incapable de lâcher ce livre avant de l’avoir terminé, c’est avec curiosité et intérêt qu’on découvre les souvenirs et suit les investigations de notre héroïne pour connaître la vérité… A nos risques et périls, il fallait s’en douter…
    Servi par une plume fluide, dynamique et prenante, un style nerveux et attrayant, ce thriller est d’autant plus palpitant qu’il est nimbé d’une atmosphère inquiétante et nous tient ainsi en haleine de la première à la dernière page sans nous épargner.

    Chronique complète : https://deslivresetmoi7.fr/2019/12/chroniques-2019-le-hameau-des-purs-de-sonja-delzongle.html

  • Hanae part en livre 5 mars 2020
    Le hameau des purs - Sonja Delzongle

    Découverte pour moi de cette autrice. Sa plume, certe talentueuse, ne sera pas gravée dans la catégorie "coup de cœur". Il y a des romans qui parfois nous emballent par leur quatrième de couverture et nous sommes, consciemment ou inconsciemment, attirés par le visuel de leur jolie couverture. Ils ont le pouvoir, très attractif, de nous mettre directement dans une certaine ambiance, ils vous promettent monts et merveilles et une lecture endiablée.

    Et bien voilà, toutes ces prouesses de promesses m’ont posé un lapin. C’est un rendez-vous raté et un feeling manqué. Ce roman est classé dans la catégorie "Thriller", et en refermant ce roman, je me suis posé la question (et je me la pose encore maintenant) : Où est le Thriller là-dedans ? Quelle est la véritable signification du mot Thriller ? et quelles sont les ingrédients pour faire un bon Thriller ? (Voilà des questions qui nous ouvrent les portes des débats sans fin où les maîtres mots POLÉMIQUER et PHILOSOPHER nous promettront des concertos endiablés). Pour moi, le mot Thriller signifie avant tout de capter le lecteur, le plus longtemps possible. Ne rien spoiler d’une quelconque vérité. Donner un dénouement parfaitement inattendu, nous pousser aux questionnements, rendre les personnages complexes et variés. C’est un livre qui dérange, qui bouleverse, pire qui vous hante. C’est mon avis et avec toute ma franchise et mon honnêteté, je n’ai rien ressenti avec ce roman. L’atmosphère était pour moi d’une lenteur presque ennuyeuse. L’histoire, quant à elle, se déroule dans un village reclus - où ses habitants vivent en autarcie - régi par des règles strictes. (Bon c’est comme les mormons mais en pire.) Audrey Grimaud, notre protagoniste journaliste, revient sur ces lieux qui ont bercé son enfance. Elle va devoir faire appel à ses souvenirs pour reconstituer un semblant de vérité sur des meurtres qui plongent le hameau dans l’angoisse et la terreur. Plutôt pas mal comme toile de fond mais le récit monocorde m’a laissé perplexe et les retournements de situation, quant à eux, de marbre.

    Je me dois de vous exposer mon ressenti qu’il soit bon ou mauvais. Je ne suis pas un chroniqueur encore moins un critique littéraire qui a le pouvoir d’influencer un grand nombre de lecteurs. Je suis moi avec mes coups de cœur mais aussi mes coups de gueule. Alors quand un roman ne me plait guère et bien je vous en parle aussi. Cependant sachez que je respecte énormément les travaux des auteurs et je suis persuadé que ce roman a trouvé et trouvera de nombreux lecteurs. Je vous laisse faire votre propre avis.

  • Killing79 20 décembre 2019
    Le hameau des purs - Sonja Delzongle

    Mon premier contact avec Sonja Delzongle avait été une belle réussite. Avec « Boréal », elle m’avait entraîné dans une aventure glaciale d’une grande efficacité. J’ai donc profité de la réédition d’un de ses premiers romans pour renouveler l’expérience.

    Les évènements se déroulent dans un village reclus où vit une communauté en autarcie, aux règles strictes et aux membres plutôt mystérieux. Un grave incident va intervenir. L’héroïne revient donc sur les lieux de son enfance, pour essayer de reconstituer la vérité. Pour ce faire, elle va devoir remonter dans sa mémoire. On replonge dans le passé grâce à ses souvenirs et découvre alors les comportements, les secrets, les liens qui caractérisent cette société en marge.

    En résumé, dans « Le hameau des purs », tous les éléments d’un bon roman noir sont réunis. Durant les trois quarts du livre, le mécanisme fonctionne parfaitement. J’ai été happé par l’histoire sombre pleine de secrets enfouis. Plus le récit avance, plus le puzzle se reforme, plus l’énigme s’éclaircit et plus la tension monte.

    Mais, alors que la fin s’approche, que l’on est plongé dans l’atmosphère, un retournement de situation remet tout en cause. Le lecteur est complètement déstabilisé et l’histoire s’en voit chamboulée. Cette surprise aurait pu être intéressante si elle n’était pas suivie d’une autre surprise, qui à son tour, bouleverse l’ensemble du tableau. Face à ce cumul de revirements de situations, je me suis retrouvé penaud. J’aime en général les scénarios complexes mais cette fois-ci mon cerveau a eu beaucoup de mal à suivre. L’intrigue qui était jusque-là bien construite, est devenue alambiquée et a entraînée dans sa chute la crédibilité du propos. Je suis donc resté un peu sur le bas-côté de cette fin pour le moins renversante.

    En conclusion, même si la lecture a été agréable, je ressors un peu moins convaincu par la dernière partie du livre, peut-être un peu trop ambitieuse. Toutefois, je n’en tiendrai pas rigueur à Sonja Delzongle et retenterai ma chance avec elle.

    http://leslivresdek79.com/2019/12/20/511-sonja-delzongle-le-hameau-des-purs/

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.