Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Aurore de Sang - Alexis Aubenque

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Même en Alaska, vous ne pourrez échapper aux démons du passé.
En cette fin d’été, les aurores boréales du siècle ont commencé à apparaître dans le ciel de White Forest. À deux jours du pic lumineux, et alors qu’il s’apprête à réintégrer la police, Nimrod Russell voit revenir dans sa vie Judith Gibbons, une ex-petite amie. Le mari et le fils de cette dernière ont disparu sans laisser de traces...
Dans le même temps, le corps d’un homme est retrouvé à moitié dévoré par les bêtes en pleine forêt, non loin du chalet d’un milliardaire philanthrope. La lieutenante Tracy Bradshaw est chargée de l’enquête avec Nimrod. Elle va bientôt réaliser que l’enfer n’est pas qu’un mythe biblique...
Après Tout le monde te haïra, finaliste du prix polar en séries 2016, une nouvelle enquête de Tracy Bradshaw et Nimrod Russell.

Galerie photos

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Ophé Lit 14 janvier 2019
    Aurore de Sang - Alexis Aubenque

    Il y a quelques semaines, je vous parlais de Tout le monde te haïra que j’avais dévoré. Une semaine après être entrée en possession de son petit frère, Aurore de sang, j’ai craqué. Je ne suis qu’une pêcheresse et ma volonté est faible quand il s’agit de mon addiction à la plume d’un auteur.

    J’ai donc entamé ce roman ce matin pour l’achever quelques heures après, en ayant à peine levé les yeux des pages de ce roman.

    L’hiver a laissé place au printemps, puis à l’été. Six mois après avoir plongé dans l’horreur ( voir Tout le monde te haïra), la commune de White Forest accueille des milliers de touristes qui viennent assister au spectacle des aurores boréales. A quelques jours du pic lumineux, Nimrod Russel voit revenir dans sa vie sa première compagne, Judith. Elle souhaite l’engager pour retrouver son fils et son mari qui ont disparu. Dans le même temps, Tracy Bradshow, Lieutenant de police, est envoyée sur une découverte de cadavre….

    Dans ce nouvel opus, Alexis traite une fois encore de sujets de fonds particulièrement intéressants : l’écologie au travers du tourisme de masse, le militantisme, l’emprise mentale et les dérives sectaires, mais aussi du Pouvoir, dans tous ses aspects. Ce dernier sujet avait déjà été abordé dans le grand frère,Aurore de sang ,et il semble qu’il s’agisse d’un sujet de prédilection de notre auteur : « On ne devient pas leader d’un mouvement politique pour défendre des idées, mais pour la jouissance de diriger des êtres humains. le goût du pouvoir, c’est ça qui guide tous les leaders. Quels qu’ils soient. » Il revient également sur les violences intra-familiales et nous y plonge un peu plus en évoquant le pouvoir destructeur des pervers narcissiques.

    Une fois encore, j’ai été embarquée par le style particulièrement addictif de l’auteur. du rythme, des descriptions savamment dosées qui donne envie de prendre un billet d’avion pour l’Alaska, des pointes d’humour… Pas d’envolées littéraires ou de figures de style à foison, mais une efficacité redoutable. Des sourires mais aussi beaucoup de passages poignants et émouvants. J’ai pris les émotions de Tracy et Nimrod en pleine face et ce pour mon plus grand plaisir de lectrice compulsive. Ces deux là sont des personnages plus qu’attachants, avec une personnalité marquée. Un duo qui ne peut laisser le lecteur indifférent et qu’on a hâte de retrouver !

    Alexis pour moi,c’est comme le chocolat pour d’autres… Une fois un de ses romans commencé, incapable de m’arrêter : une véritable addiction !

  • Sangpages 15 janvier 2019
    Aurore de Sang - Alexis Aubenque

    La suite directe de Tout le monde te haïra que j’attendais avec impatience puisque il fut, pour moi, un gros coup de cœur.
    On retrouve avec plaisir tous les personnages. Leurs vies, leurs histoires, leurs déboires. On revient, d’ailleurs, sur le passé de Nimrod et on apprend, enfin, tout ce qui a pu lui arriver dans son enfance... et c’est pas jojo ...
    On replonge dans cet Alaska fabuleuse et mystérieuse mais cette fois-ci sur fond d’aurore boréale. Tellement beau, tellement bien décrite qu’on en voit même la couleur.
    La ville de White Forrest, cette fois-ci en été, est toujours aussi pittoresque, toujours aussi sauvage et donne toujours autant envie de s’y rendre...enfin là... je parle pour moi !!!
    L’Alaska reste définitivement un lieu de prédilection pour poser l’intrigue d’un thriller.
    Sur fond de complot, de magouilles en tout genre, de meurtres, de kidnapping, on plonge dans les abysses des sectes. Y a de quoi faire, d’autant plus qu’on ne compte même plus les personnes impliquées.
    On navigue à vue, on s’interroge sans toujours trouver les réponses qui sont loin d’être toutes cuites. L’intrigue est bien menée. Le passé apporte cette petite touche que l’on sent devenir de plus en plus grande au fil des pages, ce qui en ajoute au suspens. Le prologue est génial et m’a particulièrement percutée...mais je vais pas vous dire pourquoi, juste qu’Alexis m’a bien eue 😛. Le style et l’écriture...on s’en délecte !
    Un livre qui se lit tout seul, même si, j’avoue l’avoir trouver un poil moins exaltant que "tout le monde te haïra". Les rebondissements sont nombreux, on se laisse emporter et on y oppose aucune résistance 🙂
    On se fait clairement bluffer par une fin excellente et surprenante qui nous donne le ton pour un troisième volet... Affaire à suivre... C’est pour quand hein ? Hein ? Hein ?

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.