Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Un été pour lire les meilleurs romans policiers et thrillers - 3 romans du renouveau américain

#CulturePolar n°7

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

0 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Et oui, même les États-Unis, pays désormais considéré comme celui du polar par excellence, ont pu connaître des (relatifs) trous d’air créatifs ! Ou, pour être un peu plus exact, entre les années 80 et 2000, le pays du "hard boiled" se cherche des nouvelles voix qui portent, à la fois capables de plaire au public américain, mais aussi à l’international, avec des scénarios permettant d’alimenter la machinerie hollywoodienne. Ils sont plusieurs à avoir relevé ce défi, qu’on n’oublie évidemment pas (Grisham, Coben, etc.) mais nous en avons choisi trois d’entre eux qui vont durablement marquer le genre, lui donner de nouvelles possibilités.

1. Tétralogie Hannibal Lecter : Dragon Rouge (1981) + Le Silence des Agneaux (1988) + Hannibal (1999) + Hannibal Lecter, les origines du mal (2006) de Thomas Harris.

Avec le personnage d’Hannibal Lecter, Thomas Harris crée le personnage de serial killer le plus connu et abouti de la littérature policière. « Concentré » de plusieurs tueurs en série ayant réellement existé (Harris mena des recherches très approfondie), ce personnage qui repousse autant qu’il fascine n’est pas le moindre des attraits de cette saga.

Très cultivé et amoral, brillant et paradoxal, c’est le mythe du Dr Jekyll et Mr Hyde poussé à son paroxysme, un être entre pure invention et réalité, entre ombre et lumière. Cette œuvre « délicatement » tressée d’un point de vue psychologique, qui aborde de manière sous-jacente des thèmes plus profonds qu’il n’y parait (on vous invite à lire notre article dédié réalisé dans le cadre de notre top « Serial killer », disponible ci-dessous) a trouvé une formidable caisse de résonnance avec des adaptations brillantes, avec des interprètes de grands talents (Antony Hopkins et Jodie Foster). Une œuvre réellement complète qui va remettre les serial killers au centre de l’attention des amateurs de polar pour de longues années. Dragon rouge est le début (mais non le sommet) de cette saga.

Résumé Dragon Rouge

Une série de meurtres terrifiants secoue les États-Unis. Tous suivent le même rituel d’horreur, tous sont signés d’un mystérieux Dragon rouge. Un homme est sur une piste. Il s’appelle Will Graham. Il a déjà démontré par le passé sa curieuse aptitude à se mettre dans la peau des psychopathes, à adopter leur point de vue, à deviner leurs pulsions les plus secrètes. Dans cette sinistre traque, il va rencontrer en prison un autre monstre : le diabolique Hannibal Lecter. Pour Graham, commence alors une lente descente aux enfers, dans le sombre psychisme de ces meurtriers en série, au risque de s’y perdre...

2. Le Poète de Michael Connelly (1996).

Fait assez rare pour être souligné, pendant quelques années, il a été possible de dire que les meilleures intrigues polar de l’année n’étaient pas issues de livres, mais de films. Hollywood, toujours plus attractive, était devenue le centre névralgique des scénaristes de talents. L’édition américaine cherchait une personnalité capable de faire l’improbable synthèse entre l’action, la réalité et le sens de la narration. S’ils sont plusieurs à avoir relevé le défi, Michael Connelly a réussi ce pari dans la durée, alliant sens du thriller et véracité, qu’il soit question des métiers de journaliste ou du monde judiciaire, ses deux spécialités. Il a également réussi à installer de nouvelles figures d’enquêteurs au panthéon du polar principalement avec le personnage d’Harry Bosch. Le policier est de retour et ce n’est ni réellement un dur-à-cuir, ni un super-héros, mais plutôt un personnage abîmé par la vie. Un profil (dont il n’est ni le précurseur ni le seul créateur) qui va faire florès. Dans Le Poète, probablement son œuvre la plus grand public, on ne suit pas les tribulations de Bosch mais celles de Jack McEvoy, un journaliste.

Résumé Le Poète

Chroniqueur judiciaire, Jack McEvoy ne peut croire au suicide de son frère jumeau. Si Sean, inspecteur de police, s’est bien tiré une balle dans la bouche, que vient faire ce Hors de l’espace, hors du temps d’Edgar Allan Poe écrit sur le pare-brise de sa voiture ? Et pourquoi Rusher, un indic qu’il devait voir ce jour-là, reste-t-il introuvable ? En s’immisçant dans une base de données du FBI pour les besoins d’un article, McEvoy découvre avec stupéfaction que beaucoup de policiers se suicident et que le FBI mène l’enquête sur la mort de son frère. Il comprend alors que cette affaire est en passe de lui fournir son plus gros scoop sur des meurtres en série. Mais il pressent aussi qu’il est devenu la prochaine cible du suspect…

3. Mystic River de Dennis Lehane (2001).

Dennis Lehane est le petit prodige du polar US. Bien qu’il ait publié ses premiers romans au mitan des années 90, c’est au tournant des années 2000 qu’il sera (enfin) publié dans les pays francophones. Lehane, c’est un touche-à-tout de talent qui tisse des trames qui se prêtent admirablement bien aux adaptations, comme en témoignent les très réussis Gone Baby Gone (Ben Affleck), Mystic River (Clint Eastwood) et Shutter Island (Martin Scorsese). Longtemps, ses polars ont été associés à la ville de Boston et à l’enfance en difficulté (il a été éducateur spécialisé) mais Lehane s’est depuis illustré dans de nombreux genres : enquêtes policières classiques, thrillers, livres de mafia, intrigues psychologiques, grandes sagas historiques. Un petit prodige, on vous dit, qui ne cesse de parfaire son écriture pour enrichir un sens de l’intrigue exceptionnel.

Résumé Mystic River

Ce jour de 1975, Sean, Jimmy et Dave sont loin de se douter que leur destin va basculer de façon irrémédiable. Une voiture s’arrête à la hauteur des enfants, deux hommes qui se prétendent policiers font monter Dave avec eux sous prétexte de le ramener chez lui. Il ne reparaîtra que quatre jours plus tard. On ne saura jamais ce qui s’est passé pendant tout ce temps. Vingt-cinq ans après les faits, les trois garçons ont fondé des familles. Comme un écho au kidnapping de Dave, l’assassinat de Katie, la fille de Jimmy, va les mettre de nouveau en présence. À mesure que Sean, qui est devenu flic, mène l’enquête, ce sont autant de voiles qui se lèvent sur de terribles vérités.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.