Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Dans la Vallée avec Bernard Minier

A l’occasion de la sortie de La Vallée aux éditions Pocket en ce début d’année, on a le plaisir de recevoir Bernard Minier dans Un certain goût pour le noir pour une longue discussion.

On a parlé d’écriture, mais aussi de ses personnages (et de Servaz), de documentation, d’actualité et du rapport entre le polar et le monde actuel !

Un podcast pour se régaler !

Mais avant, un petit mot pour vous dire que cette émission est sponsorisée par Fleuve noir pour la sortie des deux premiers tomes de la nouvelle série événement : Apocalypse de Koz. Dans le premier tome, Noir, vous découvrirez un Paris sans électricité et entièrement plongé dans le Chaos. Dans le deuxième volume, Rouge, ce sont des incendies gigantesques qui provoquent la panique dans toute la France. On va suivre la cellule Vulcain et son capitaine Hugo Kezer qui va chercher à identifier et arrêter les responsables de cette catastrophe. Ils viennent d’arriver en librairie et on s’en réjouit d’avance.

Galerie photos

`

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.