Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Vertige – Franck Thilliez

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

11 #AvisPolar
8 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Un homme se réveille au fond d’un gouffre, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres.
Qui les a emmenés là ? Pourquoi ?

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • universpolars 26 novembre 2018
    Vertige – Franck Thilliez

    Vous pensez peut-être que Franck Thilliez vous a déjà tout dit ? Vous imaginez qu’il vous a déjà tout légué de son art de vous faire frémir, de vous faire tressaillir ? Bande de naïfs... Si vous croyez cela, c’est terriblement mal le connaître ! Pardonnez-moi pour mon agressivité, mais je sors de ce huit-clos un peu tendu et troublé... Il ne sera donc jamais à court d’idées !

    L’auteur, cette fois-ci, a mis de côté ses deux enquêteurs fétiches pour nous plonger, nous immerger et surtout nous absorber dans un huit-clos dans lequel nous allons devoir endosser le rôle - malgré nous - d’un observateur totalement démuni. N’hésitez surtout pas à regarder une dernière fois à l’extérieur de chez vous avant de sombrer dans cette lecture...

    Franck Thilliez va utiliser une arme qu’il ne connaît que trop bien ; la captivité. Encore une fois, l’auteur va exploiter et manipuler les moindres recoins de votre cerveau et explorer tous les méandres de votre centre nerveux à la recherche de vos phobies les plus enfouis. Il les trouvera une fois de plus.

    330 pages d’obscurité, de ténèbres, d’isolement, de froid et d’abandon. Comment ne pas devenir fou en sachant que vous plongerez dans un aven menaçant, glacé, et que vous disparaîtrez au fond d’un gouffre hostile dès la première page ? Et ne comptez surtout pas sur l’auteur pour vous remonter à la surface. Cela aussi, c’est mal le connaître...

    Imaginez... Imaginez juste quelques secondes comment vous réagiriez si vous saviez pertinemment que vous allez mourir. Je dis bien pertinemment, sans cette petite lueur d’espoir que nous gardons tous en nous lorsque nous savons que la fin est proche. Que se passerait-il dans votre cerveau ? Comment réagiriez-vous si d’autres personnes seraient dans la même situation que vous à vos côtés ?

    Cela fait beaucoup de questions. Mais des questions que Jonathan Touvier et deux autres personnes n’auront pas besoin de se poser car ils vont être dans cette situation abominable ! Jonathan Touvier, père d’une jeune fille prénommée Claire - en opposition avec obscure ? - et époux de Françoise, mourante. Une leucémie. Il se retrouve au fond d’un gouffre, dans le noir, impuissant. Pourquoi ?

    Jonathan Touvier est entravé au poignet par une chaîne. Son espace est donc indubitablement contrôlé. Un deuxième individu, Farid, jeune arabe, est également entravé par une chaîne, mais à la cheville. Un troisième homme, Michel, se trouve aussi dans cet antre glacial, mais libre de ses mouvements. Enfin, pas tout à fait... Il porte un masque d’acier qui explosera s’il s’éloigne des deux autres personnes. Pourquoi ?

    Le lecteur remarquera dès cet instant qu’il va passer beaucoup de temps avec ces trois personnages, à se demander de quelles manières ils vont bien pouvoir s’en sortir. Ah j’oubliais, Pokhara, le fidèle chien de Jonathan Touvier se trouve aussi avec eux. Il aura peut-être son rôle à jouer.

    En fait, pour être honnête, le lecteur constatera plutôt qu’ils ne s’en sortiront jamais... Un message ne va pas aider ces hommes à retrouver du courage...

    "... Personne ne sait où vous vous trouvez, sauf moi, mais je ne pense pas vous être d’un grand secours quelconque, là où je suis. Et croyez-moi, on ne vous retrouvera jamais. Comprenez bien que vous allez tous mourir. Le tout est de savoir combien de temps vous tiendrez. Et pourquoi."

    Une question que ces trois personnes seront obligées de se poser au bout d’un moment ; pourquoi prolonger la vie, la survie. Est-ce que cela en vaut la peine ? Franck Thilliez va nous montrer à nouveau de quelle manière il maîtrise son sujet. C’est remarquablement effrayant. Imaginez ce qui se passe dans votre tête après avoir passé des heures, des jours dans la pénombre, quasiment sans ressource, à une température glaciale. L’auteur nous dévoile encore une fois d’une manière scientifique ce qu’il peut bien se passer dans ces conditions.

    Trois hommes différents qui devront survivre ensembles. Est-ce que des termes tels que confiance, promesse ou entraide ont encore un sens lorsque votre vie est totalement en sursis ? Ou alors il ne restera que de la méfiance, des doutes, des mensonges et des craintes... Qui est responsable de tout cela ? Pour quelles raisons ? Par son écriture scientifique et méthodique, Franck Thilliez nous révèle ce que notre cerveau est capable de faire dans l’extrême, que ce soit d’un aspect positif ou négatif... Brillant. Inquiétant.

    Toutes les solutions seront les bienvenues pour survivre à ce froid constant et maudit, surtout lorsqu’un cadavre est découvert derrière des roches. A déguster sans modération :

    "... Des chaussettes de peau humaine. Avec l’aiguille et le fil, il a cousu les extrémités entre elles au niveau des orteils, et le haut de chaque chaussette est cousu directement à son pantalon. Clairement, on devine que les bords ont été cisaillés par à-coups violents, acharnés, parce qu’ils sont en dents de scie. Il a dû couper avec la pierre tranchante, en tendant la peau comme on tend du papier cadeau. (...)

    - Ce... n’est pas compliqué à faire. On réalise une incision au coude, l’autre à l’avant-bras, et on retire la peau avec la couche de graisse sous-cutanée. Ca s’enlève aussi facilement qu’un gant."

    Jusqu’où faut-il aller pour survivre. Et pourquoi ?

    Franck Thilliez ne s’arrêtera pas là pour nous surprendre. Il conclut son huit-clos d’une manière qui va vous abrutir et vous faire réfléchir encore longtemps après la lecture. Merci Franck, moi-même je me suis senti quelque peu ahuri en tournant la dernière page. Si vous êtes comme moi, je pense que vous allez relire cette œuvre... Juste pour vérifier certaines choses...

    Celles et ceux qui ont été complètement bluffés par le dénouement de "Shutter Island", de Dennis Lehane, je vous préviens que vous n’avez encore rien vu... Personne ne va apprendre à Franck Thilliez comment surprendre ses lecteurs...

    Si vous auriez un secret inavouable, seriez-vous prêt à mourir pour le garder...? Bonne lecture.

  • Les lectures de Maryline 21 décembre 2018
    Vertige – Franck Thilliez

    Ça fait plusieurs moi qu’on me parle de Thilliez, de sa façon magnifique de raconter, de ses policier vraiment bien...Du coup, je me suis lancée dans celui-là ! Et je n’ai aucun regret !

    Thilliez va certainement revenir chez moi. Vertige m’a empêché de faire de grosses nuits, heureusement que j’étais en vacances !

    L’histoire est super, elle nous tient en haleine, on veut savoir la suite à chaque pages, on ne sait même pas à quel moment s’arrêter pour faire une pause. Les chapitres sont courts mais on veut toujours en savoir plus, du coup, on en lit un de plus, puis un de plus...Le suspense est tenu jusqu’au bout, on souffre avec les personnages et on a peur pour eux jusqu’au bout.

    Le petit bémol pour moi, c’est la fin ; cette fin que j’attendais avec impatience m’a déçue, et je ne sais pas si c’est que je suis bête, mais je ne suis pas sûre de l’avoir complètement comprise...A moins que l’auteur veuille nous laisser dans le doute, je ne sais pas.

    Je vais très vite lire un autre livre de cet auteur ! Ce livre vaut le coup, il est super !

  • La Caverne du Polar 8 janvier 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Aujourd’hui, je vais vous parler du roman Vertige de Franck Thilliez. Je dois avouer que j’ai mis un certain temps pour écrire cette chronique, car Thilliez est un de mes auteurs français préférés, mais là avec Vertige j’ai eu beaucoup de mal. J’ai donc laissé passer un peu de temps pour vraiment écrire ce que j’ai ressenti.

    Jonathan Touvier alpiniste reconnu, est physiquement et mentalement prêt à affronter toutes les situations, sauf celle dans laquelle il se retrouve actuellement. Alors qu’il se réveille brumeux sans trop savoir comment il est arrivé là, il constate qu’il est enfermé dans une grotte glaciale, attachée avec une chaîne au poignet. Il est coincé dans cet étrange endroit avec son chien et deux autres personnes, Farid qui a une chaîne à la cheville et Michel qui possède un masque de fer bourré d’explosifs. Impossible de sortir ou d’appeler à l’aide. Ces trois hommes sont enfermés vivants avec pour seul objet une tente rouge, un réchaud et une lampe. À la recherche d’indices sur l’identité de leur bourreau, ils vont peu à peu se dévoiler et découvrir qu’ils ne sont pas là par hasard…Tour à tour on découvre la générosité, l’empathie, l’égoïsme, le goût du meurtre. On découvre la beauté et l’horreur de l’âme humaine avec ces hommes livrés à eux-mêmes et sans témoins. Il reste pourtant une grande inconnue. A qui profite ce spectacle ?

    Ce roman est bien construit comme toujours avec Franck Thilliez. Les moindres détails ont leur importance et tous les éléments s’imbriquent les uns dans les autres au moment du dénouement final. Mais malheureusement je ne suis pas trop fan de ce genre de huis clos au rythme assez lent. Cela me lasse très vite et du coup j’ai trouvé ce roman un peu long. En plus de ça le thème de l’alpinisme ne m’a pas transcendée. Quant aux personnages, je ne me suis jamais attaché ou identifié à eux.

    Vertige est un bon thriller mais pour la première fois avec un Thilliez, je n’ai pas vraiment accroché. Et honnêtement est-ce que tout le monde a vraiment trouvé la solution finale… ? J’en doute fort.

  • lecturesdudimanche 30 janvier 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Vertige nous raconte le calvaire de trois hommes et un chien, retenus prisonniers au fond d’un gouffre glacial. Incapables de savoir comment ils sont arrivés là, pourquoi deux d’entre eux sont enchaînés et le troisième affublé d’un masque de fer qui explosera s’il s’éloigne de ses compagnons d’infortunes, les seuls éléments dont ils disposent sont ces trois questions, épinglées dans leur dos : Qui sera le menteur ? Qui sera le voleur ? Qui sera le tueur ?

    En plus de devoir agir avec bon sens pour assurer leur survie dans cet environnement hostile, les trois comparses vont devoir apprendre à s’entendre, leur vie en dépend… Mais l’enfermement, la peur, la faim, l’incompréhension, sont autant de moteurs qui poussent l’être humain vers de sombres penchants…

    Un huis clos haletant, dérangeant, angoissant… On voudrait, comme eux, comprendre les raisons de cet enfermement, mais en même temps, on redoute de le savoir ! Mais si la vérité était le seul moyen de s’en sortir ? Le pouvoir du passé est parfois bien insoupçonnable !

    Autant vous dire que j’ai plongé en apnée pour vivre avec les infortunés cet enfermement, mais quand la soif se faisait trop dense, je filais au bar commander un Copacabana, et je me sentais alors ragaillardie pour rejoindre les trois malheureux qui, eux, n’avaient pas bénéficié de cette trêve ensoleillée !

    Le talent de Thilliez n’est plus à prouver et mon attachement à cet auteur non plus… Sous 25°c, j’ai frissonné dans l’attente d’un dénouement final qui a failli me déstabiliser… Mais l’auteur rattaque en dernière page avec une petite cerise sur le gâteau d’un final comme je les aime !

  • Maks 11 février 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Ce Thriller commence simplement, je dirais même sans surprise, puis tout deviens trouble, on est suspicieux sur plusieurs plans, on tourne en rond mais dans le bon sens du terme, puis viens le dénouement, j’était perplexe, et la, finalement l’extase, vraiment bien ficelé.

    Je ne connaissait pas les livres de Franck Thilliez, et bien ce ne sera pas le dernier car celui ci est vraiment sympa, sans être le livre du siècle, c’est un bon thriller, il mériterais même une adaptation ciné.

  • ciloulecture 28 février 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Je n’ai pas réussi à être embarquée dans cette histoire. Aucun ressenti d’empathie pour les personnages. Je les ai regardes se débattre au fond de leur galerie sans aucune émotion. A part du dégoût pour certaines scènes, ce livre ne m’a inspiré que de l’ennui.
    On tourne en rond car il n’y a que 3 personnages, l’action est limitee. Seuls les flashbacks sont interessants car on en apprend davantage sur le passe des personnages. Cependant, certaines situations ne sontbpas du tout crédibles. Concernant la fin, j’avais deviné le coupable, et le reste du dénouement ne m’a pas convaincue. L’auteur propose une fin ouverte, a interpréter selon le ressenti de chacun. Je trouve ça un peu facile.
    Je suis vraiment déçue de ne pas avoir aimé car F. Thilliez fait partie de mes auteurs préférés.

  • Litterature and co 5 avril 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Le premier livre de F. Thilliez que je lis et je l’ai dévoré ! Certes, l’action n’est pas vraiment au rendez-vous mais j’ai aimé les questions que l’on peut se poser en tant que lecteur. Il est difficile de comprendre et de rassembler les pièces du puzzle, mettre des mots sur une situation invraisemblable.

    Je ne conseillerai pas ce livre pour les fans d’action et de thrillers aux milles retournements de situation, mais plutôt à ceux qui aiment les huis-clos et les romans où l’on ne comprend réellement qu’à la dernière page.

  • Booksnpics 2 mai 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Présenté sous forme de huis-clos, ce thriller est à la fois puissant, angoissant, construit de manière machiavélique. Ces 3 individus et ce chien se retrouvant enfermés et n’ayant que peu de ressources à leur disposition pour assurer leur survie vont "jouer" avec leurs limites, leurs forces, leurs instincts primaires refaisant surface afin de se battre pour survivre. Cherchant le lien les unissant, ils vont devoir faire face à des sentiments de haine mais aussi d’amour très puissants. L’issue de ce récit m’a profondément troublé.
    Vertige est sans nul doute une histoire construite de main de maître.

  • colorandbook 24 mai 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Je vous le conseil vivement, je n’ai vraiment rien à redire sur ce livre. On ressent énormément de sentiments pendant la lecture.
    Plus l’histoire avance, plus elle part en
    apothéose.
    Il est impossible de le lâcher,
    il est prenant, addictif, il nous fait ressentir à merveille les sensations et les sentiments.

    Les personnages, sont très nuancés et intéressants à suivre.
    Voir leur évolution au fil des pages est palpitant.
    Je me suis beaucoup attachée à eux, dans leur horreur.

    L’histoire est vraiment prenante, et entraînante. L’ambiance est vraiment angoissante et froide, tout est ficelé à la perfection jusqu’à la fin.

    En bref, c’est un bon roman.
    Je ne peut que vous le conseiller.
    Je n’ai juste rien à redire, que se soit la plume l’histoire, ce huis clos angoissant, ou bien les personnages, j’ai tout aimé.
    Un excellent huis clos à la hauteur de mes espérances.

  • Chloe 27 août 2019
    Vertige – Franck Thilliez

    Peu d’action mais bon roman psychologique. On a froid avec les personnages et surtout on se demande comment ils en sont arrivés là ! Je recommande :)

  • clothildePL 20 janvier 2020
    Vertige – Franck Thilliez

    « Personne ne sait où vous vous trouvez, sauf moi, mais je ne pense pas vous être d’un grand secours quelconque, là où je suis. Et croyez-moi, on ne vous retrouvera jamais. Comprenez bien que vous allez tous mourir. Le tout est de savoir combien de temps vous tiendrez. Et pourquoi."
    Petit retour sur Vertige de mon auteur préféré Franck Thilliez. One shot de l’auteur, cette fois ci nous ne suivons pas nos deux héros fétiches Sharko et Hennebelle. Ici, nous allons suivre Jonathan, un alpiniste, qui se réveille au fond d’un gouffre glacial, attaché. Ne sachant pourquoi il est ici, ni comment il est arrivé là, il va découvrir deux hommes en captivité avec lui.
    Un huis clos rempli de froideur, de terreur, d’incompréhension. Une sensation de manquer d’oxygène durant toute la lecture de ce livre. Franck Thilliez nous tient en haleine jusqu’au dénouement final.
    La question qui se pose alors est de savoir jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour survivre ?
    Une lecture glaciale, étouffante mais que vous ne pourrez plus lâcher.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.