La Daronne - Hannelore Cayre

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Comment, lorsqu’on est une femme seule, travailleuse avec une vision morale de l’existence... qu’on a trimé toute sa vie pour garder la tête hors de l’eau tout en élevant ses enfants... qu’on a servi la justice sans faillir, traduisant des milliers d’heures d’écoutes téléphoniques avec un statut de travailleur au noir... on en arrive à franchir la ligne jaune ?

Vos avis

  • feursy 27 septembre 2017
    La Daronne - Hannelore Cayre

    Son père dirige La Mondiale une société spécialisée dans le trafic d’héroïne, sa mère fantasque souhaite qu’à sa mort ses cendres soient dispersées dans les rayons des Galeries Lafayettes. On l’a appelée Patience car elle est née au bout de 10 mois. Plus grande elle veut être collectionneuse de feux d’artifices, elle voyagera autour du monde pour tous les voir.

    Portefeux c’est le nom de son mari, il fait des affaires du genre de celles dont personne ne sait rien sinon qu’elles permettent un immense confort matériel. Il est mort après sept ans de mariage, et voilà comment elle se retrouve à vingt-sept ans , veuve avec deux enfants, seule et sans revenu.

    Comme elle parle parfaitement l’arabe, elle trouve un emploi d’interprète dans les tribunaux. Son quotidien ressemble au travail du bousier ce petit insecte qui façonne toute la journée des boules de merde qu’il déplace en les faisant rouler sur le sol.

    Elle traduit aussi des écoutes téléphoniques dans les enquêtes de stups et de grand banditisme. C’est comme cela qu’elle va faire la connaissance d’une famille marocaine Les Benabdelaziz, des gens sympathiques, qui on mis au point un circuit court de production et de vente de cannabis comme les paniers de légumes bio. Et sa vie va basculer.

    Attachez vos ceinture, ça va déménager, un récit qui file à toute vitesse,un ton innovant, des mots percutants qui font mouche à chaque fois, des propos qui peuvent choquer mais qui ont le méritent de donner à réfléchir. Une histoire totalement immorale, mais raconter avec une plume tellement incorrecte que c’est un régal.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?