Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

11 #AvisPolar
8 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée et livrée à l’inimaginable ? Mais quand le commissaire Verhoeven découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne. Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve le talent de l’auteur de Robe de marié.

Vos #AvisPolar

  • universpolars 26 novembre 2018
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Ce roman en trois actes est un chef-d’oeuvre, un coup de maître ! Oui c’était facile... Je le reconnais. L’auteur nous présente un récit froid, brut et dur, peut-être même fataliste. Un constat direct que nous recevons en pleine figure !

    Pierre Lemaître agrippe rapidement le lecteur avec ce style étonnant, prenant, et nous joue un scénario qui va faire en sorte que le lecteur ne saura jamais où se positionner. Et c’est là que je veux en venir avec ce fameux coup de maître !

    Je n’ai pas souvent eu l’occasion de lire un roman où à chaque étape tout change, tout se modifie et se remanie ; le bourreau devient victime, la victime devient un monstre, le monstre, on finirait peut-être par le comprendre ?

    Je ne vous en dis pas plus, mais attendez-vous à perdre vos repères, à poser un pied dans le vide, puis les deux, et finalement tomber dans un gouffre gorgé d’interrogations et de frustrations. Pierre Lemaître se joue bien de nous, avec brio et adresse, sur un fond de violence, de morts, de tortures et surtout de vengeance. Oui car la vengeance devient l’élément dominant dans cette histoire.

    Récit totalement déroutant et déconcertant ; on se perd, on espère puis on fait incontestablement fausse route. L’auteur parvient - par cette façon d’échanger les rôles - à embrouiller nos sentiments, à désorganiser notre appréciation de la situation et à complètement perturber notre jugement. Nous irons jusqu’à nous demander quelle est véritablement la définition d’une victime, jusqu’à quel point une personne reste une victime et surtout où se situe réellement la frontière entre le bien et le mal ; d’ailleurs, y a t-il vraiment une frontière qui existe ? Venant juste de finir ce roman, je vous réponds sans hésitation ; non.

    Au début de ce récit, nous faisons connaissance avec Alex, jeune fille dans la trentaine. Faire connaissance est finalement un bien grand mot car nous ne saurons pas grand chose d’elle. C’est une très belle femme, solitaire, qui éveille bien des désirs. Beaucoup de monde se retourne sur son passage, et cet homme qui semble la suivre depuis quelques temps ne fera pas exception. Cet individu va l’enlever dans la rue, violemment la frapper et la séquestrer.

    Alex finit dans un hangar désaffecté, un lieu de captivité froid et humide, en compagnie de cet homme sadique dont on ne sait rien non plus. Elle va se retrouver comme un oiseau en cage et je vous assure que ce n’est pas une image ; suspendue à deux mètres du sol dans une sorte de petite cage artisanale, nue, en présence d’une meute de rats curieux et affamés, nourrie de croquettes pour chien et d’un peu d’eau. Des heures, des jours entiers. Toujours avec cet homme qui ne dit pas grand chose, juste peut-être : "je vais te regarder crever...". Que veut-il ?

    Alex se bat comme elle le peut pour survivre, jusqu’à dégringoler peu à peu dans le désespoir, la détresse et le découragement. Quoi que... Malgré les violentes crampes qui surviennent, les muscles qui se tétanisent, malgré cet amas d’excréments qui se forment autour de ce cachot de fortune, Alex espère, se bat et s’interroge. Oui, car Alex semble parfaitement savoir pourquoi elle est là, mais elle ne nous le dira pas.

    L’enlèvement s’étant déroulé devant un témoin, la police va rapidement être avertie. Le divisionnaire Jean Le Guen remet cette enquête au commandant Camille Verhoeven, flic que vous avez déjà rencontré si vous connaissez les romans de Pierre Lemaître. Verhoeven est petit, très petit. Il a arrêté de grandir à l’âge de 13 ans. Doté d’un caractère bien trempé et sympathique comme une porte de grange, ce flic ne demeure pas moins un excellent enquêteur. Son intuition, son esprit et son sens de la déduction seront essentielles pour mener à bien cette affaire.

    Cette mission sur la disparition de la jeune fille, il ne la veut pas ; bien trop impliqué émotionnellement. Car Camille souffre ; la brèche qui s’est formée dans son coeur suite à l’enlèvement et la mort de sa femme Irène ne se referme pas et ses vieux démons reviennent le hanter continuellement. Dépression. Cette enquête, il ne la veut pas, mais il va l’accepter. Pourquoi ? On ne le sait pas et Camille, il ne semble pas le savoir non plus. Mais peut-être en allant chercher au plus profond de lui-même, il sait que cette affaire sera une rédemption, une délivrance. Où peut-être pas...

    L’enquête est difficile, ils n’ont rien pour avancer. Aucune demande de rançon, aucun avis de disparition qui pourrait correspondre, rien ! Ils ne connaissent même pas le nom de la victime. Camille va principalement être secondé par deux de ses anciens coéquipiers, Louis et Armand. De drôles de phénomènes... Belles brochettes de personnages ! Vous ne serez pas déçus croyez-moi. Une équipe atypique composée de flics merveilleusement complémentaires.

    Camille Verhoeven va finalement découvrir le lieu de séquestration de cette femme inconnue. Oui mais voilà, la cage est vide, l’oiseau a réussi à s’échapper ! Fin du premier acte...

    Le récit change de rythme et cette jeune femme demeure introuvable. Les enquêteurs aimeraient comprendre, veulent la retrouver et veulent l’aider. Mais une série de meurtres barbares qui se succèdent dans plusieurs régions de la France ne va pas rendre la tâche facile, surtout lorsque tout ceci semble lié. Une série, c’est indéniable, car le mode opératoire est peu courant et extrêmement cruel, de quoi détruire les tripes et les entrailles ! Les enquêteurs vont petits à petits rassembler les pièces du puzzle et le constat qui en résulte sera plus que troublant. Pour nous lecteurs, un constat atterrant et carrément dérangeant !

    Lors de ce second acte, nous suivons Alex avec consternation, nous essayons de comprendre, nous essayons de retrouver nos repères. Un mélange de haine et d’indulgence nous tiraille d’un côté comme de l’autre sans pour autant trouver un point d’appui pour reposer nos neurones qui fonctionnent à pleins régimes. Comme je vous l’ai dit au début de ma chronique, nos sentiments sont chamboulés, nous sommes les témoins d’actes totalement démesurés et nous n’avons qu’une seule question en tête ; pourquoi ??

    Le troisième acte est l’aboutissement, tout s’explique et encore une fois, nous sommes totalement déroutés, mais aussi dégoûtés. Pierre Lemaître retourne encore une fois notre vision qui devient totalement voilée par ces dernières révélations, douloureuses et tristes. Le dénouement nous dévoile des faits insoutenables, où encore une fois des sentiments tels que la haine, la répulsion et l’écoeurement nous envahis en secouant tout notre corps jusqu’à la limite de la nausée.

    Alex et Camille, deux personnages clés dont les actes se succèdent tour à tour dans ce récit, deux personnes qui gardent en eux des séquelles de la vie, d’une enfance meurtrie, et qui tentent de vivre avec. Finalement, deux êtres qui se ressemblent sur certains points, un vécu familial qui déçoit, qui fait mal et dont la douleur restera ancrée à jamais dans l’âme. L’un de ces deux personnages a visiblement fait son choix pour y remédier et va nous le prouver.

    Le final est brillant, et je m’avancerais même à prétendre qu’il est franchement parfait, d’une finesse qui m’a complètement scotché. Car l’auteur nous démontre par ce roman qu’un être humain meurtri et blessé n’oublie pas, ne pardonne pas et n’accepte pas ; jamais...

    Bonne lecture.

  • La Caverne du Polar 30 novembre 2018
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Alex est le second opus de la saga du commissaire Verhoeven après Travail soigné, mais bien entendu les deux peuvent se lire séparément. Même si c’est toujours mieux de commencer par le premier de la série… Nous voici donc embarqué en direction de Paris.

    On fait la connaissance d’Alex une jeune trentenaire un peu bizarre, qui va se faire enlever un soir en pleine rue, puis séquestrée par un homme qui apparemment lui en veux beaucoup, car son but est de la regarder « crever »… Alex sera tout au long du récit un personnage très complexe, perturbant et inquiétant. Le commissaire Camille Verhoeven qui a un passé très compliqué, est un personnage atypique tant par son physique (il ne mesure que 1M45) que par son caractère. Il est à la fois direct, ironique et ne mâche pas ses mots. Malgré qu’il soit encore très en souffrance suite à sa précédente enquête, il est chargé de retrouver cette femme qui a disparu. Toute son équipe se met à la recherche d’Alex et de son ravisseur. L’enquête va s’avérer surprenante, imprévue et pleines de rebondissements.

    Les chapitres courts et rythmés alternent entre l’enquête menée par le commissaire Verhoeven et Alex que l’on découvre petit à petit. L’intrigue est prenante et maîtrisé. Pierre Lemaitre a réussi à reconstituer avec une réalité glaçante, les instants de captivité et les sentiments d’angoisse que peut vivre Alex. L’écriture est fluide et efficace comme j’aime. Les dialogues sont percutants et la psychologie des personnages tiennent une place prépondérante dans ce thriller.

    C’est un roman angoissant et captivant qui nous démontre que tout le monde peut cacher des secrets et des sentiments très sombre aux plus profond de soi. Ce fût une belle découverte et bien entendu je vais continuer à lire les aventures du commissaire Verhoeven.

  • kate25 8 janvier 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Un roman déroutant qui a l’avantage de sortir des sentiers sanglants habituels. Même si certaines scènes sont assez insoutenables, la façon de promener le lecteur de Lemaitre est assez bluffant. une serial killeuse n’est pas courant et passer constamment de la victime à la coupable est très déstabilisant. une belle écriture avec un regret peut être l’accumulation de retournement de situations pas toujours tres crédibles on s y perd un peu. A recommander

  • Maks 11 février 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Un bon roman mélangeant thriller, polar et horreur qui surprend par ses retournements de situation assez improbable mais qui donne du piment lors de la lecture.
    Lemaître porte bien son nom pour ce qui est du suspense à l’instar de "robe de mariée" qui surf aussi sur ce même schéma.

    Les personnages sont complètement timbrés et ont du caractère, on en a même de l’empathie pour les méchants, l’humour noir du policier est aussi intéressant et est souvent bien placé, l’enquête est rondement menée avec une cohérence bien calculée.

    Le livre est en 3 parties et si je pouvais faire un petit reproche, ce serait la deuxième partie du récit que j’ai trouvé assez molle et longue, en dehors de ce détail c’est une très bonne lecture.

  • Loudiebouhlis 26 février 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Alex.. Qui fut une véritable découverte pour moi. J’avais lu Robe de Marié de Pierre Lemaitre que je n’avais pas aimé plus que ça. Pour vous dire, je ne m’en souviens même plus. Preuve qu’il ne m’a marqué. Cependant pour Alex, c’est différent. Alex m’a emporté, bouleversé. L’intrigue est bien ficelée, les rebondissements superbement bien placés, et le dénouement complètement inattendu. Quelle incroyable lecture qu’Alex. Des personnages attachants malgré leur histoire, et leurs actes. C’est ce qui m’a le plus surpris dans ce livre, l’empathie ressenti pour le tueur. Un livre coup de cœur. Qui désormais trône fièrement dans ma bibliothèque. Si vous êtes à la recherche d’un bon thriller, alors vous avez trouvé votre bonheur.

  • claire chronique 5 mars 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Grande fan de l’auteur, voilà que je me jette sur le second opus de la trilogie verhoeven avec "Alex" que j’avais vraiment hâte de commencer ! J’en avais entendu tellement de bien que mon engouement était au summum. Peut-être es ce pour cela que je ne l’ai pas apprécié plus que ça !?! le livre est en trois partis, mais le dernier m’a laisser sur ma faim ! En effet, pour tout vous dire, j’ai trouvé la fin un peu bâcler terminer à la va-vite. Ma partie préféré reste néanmoins la première où on vit l’horreur avec Alex. Je pense quand même lire le troisième tome "sacrifies" comme ça la boucle sera boucler comme l’on dit !

  • Komboloi 28 mars 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Encore un roman policier excellent signé par Pierre Lemaitre. Après travail soigné, on découvre dans Alex une nouvelle enquête de Camille Verhoeven.

    Et il n’y a pas à dire, Monsieur Lemaitre sait y faire. Il excelle dans ce genre littéraire pour notre plus grand bonheur. J’ai dévoré ce livre, tout comme le premier d’ailleurs, car ce style d’écriture, cette construction du récit, ces personnages (qui ont encore bien évolués depuis le premier ouvrage) rendent tout simplement celui-ci impossible à lâcher une fois la lecture commencée.

    Les évènements s’enchaînent à une vitesse incroyable sans pour autant tomber dans la facilité et les ficelles vraiment trop grosse, le tout soutenu par une écriture irréprochable. La violence est omniprésente, tout comme dans le premier livre, sans tomber dans la caricature. On en reste souvent bouche bée.

    Je n’ai maintenant qu’une envie, attaquer de toute urgence l’enquête suivante !

  • Dany Soufflard 9 avril 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Bon roman policier avec une histoire qui vous tient en haleine jusqu’a la fin
    Les personnages sont bien campés,un peu caricaturaux parfois.
    Le viol est traité de façon bouleversante par cet interrogatoire final qui en dit long sur ce qui peut se passer au sein d’une famille....
    La vengeance est un plat qui se mange .....acide.
    Bonne lecture.

  • lectures_criminelles 29 avril 2019
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Wahou !!! Je reste bouche-bée de cette lecture, ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas été soufflée comme ça. Nous retrouvons le commandant Camille Verhœven et son équipe quatre ans après le premier opus « Travail soigné », équipe qui se reforme à l’occasion de cette affaire hors du commun... Divisée en trois grandes parties, l’intrigue est déroutante et la mécanique diabolique ; on est ballotés d’un sentiment à l’autre, au fil de l’histoire, au gré de la volonté de l’auteur, qui se joue de nous et de nos certitudes, et nous trimballe au plus profond de la folie meurtrière et vengeresse. Je me suis véritablement délectée de cette lecture, plongée dans cette affaire machiavélique, noire, où les apparences sont terriblement trompeuses. Un seul conseil, si vous ne l’avez pas encore lu, faites-le, c’est un chef-d’œuvre, un vrai coup de cœur !

  • Mes Carnets Litteraires 28 mars 2020
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    Ce tome 2 est un excellent polar : démarrage efficace, intrigue mystérieuse, enquête sans temps morts et nombreux rebondissements.
    Je dois avouer tout de même qu’aux vues des avis dithyrambiques sur ce livre, je m’attendais à un thriller incroyable et totalement exceptionnel. Je suis donc un peu restée sur ma faim...
    Malgré tout, le style de Pierre Lemaitre est toujours impeccable, direct et terriblement percutant !
    J’ai hâte de découvrir le prochain tome 😉
    ➡️ Un tome 2 efficace et prenant !

  • DarkBurty 14 avril 2020
    Alex - Pierre Lemaitre - Peter JAMES - Antoine Albertini - Søren Sveistrup

    “ La vie nous rattrape, toujours, on ne s’échappe pas, jamais.”

    Le mal que tu m’as fait est gravé en moi et tu vas payer pour ça...

    Victime, Alex se retrouve aux mains d’un homme qui lui promet de la regarder crever. Lentement. Personne pour la pleurer, personne pour la sauver. Seule, nue, dans une cage de fortune, elle va tout faire pour survivre jusqu’à son évasion, impromptue. Libre, elle va orchestrer une machination machiavélique pour faire payer à ceux qui lui ont infliger les pires supplices.

    Je risque d’en étonner beaucoup mais j’ai eu du mal à terminer ce roman.

    J’ai trouvé Alex antipathique, je n’ai pas réussi à ressentir d’émotions vis-à-vis d’elle et donc la chute de l’histoire ne m’a percuté car on devine au fur et à mesure ce qu’il se trame derrière tout ça. Je n’ai pas réussi à m’attacher à ce personnage féminin qui me semble irréaliste dans tous ses actes. Mêmes les enquêteurs ont eu du mal à me faire ressentir une émotion et j’ai trouvé l’enquête longue et fastidieuse, où les indices m’ont paru tomber du ciel devant le nez des investigateurs.

    Pour ma part c’est un livre que je referme sans difficultés mais je reviendrais vers l’auteur pour me faire un avis plus approfondi.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.