Le Chardonneret - Donna Tartt

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Theo Decker a treize ans. Il vit les derniers instants de sa vie d’enfant. Survivant miraculeux d’une explosion gigantesque en plein New York, il se retrouve seul dans la ville, orphelin, et se réfugie chez les parents d’un ami pour échapper aux services sociaux. Mais cette situation ne pourra être que temporaire. Désormais Theo va comprendre très jeune, qu’il ne peut compter que sur lui-même. Tout ce qui lui reste de cette journée où il a perdu sa mère, c’est un tableau, une toile de maître minuscule, envoûtante, infiniment précieuse et qu’il n’a pas le droit de posséder. Mais il ne peut plus s’en détacher. Et elle va l’entraîner dans les mondes souterrains et mystérieux de l’art. La maîtrise du suspens et le foisonnement de l’intrigue sont les deux signatures de Donna Tartt. Son écriture coule, précise et magnifique, collée aux pas de son héros, d’un rebondissement à un autre, sans jamais lâcher le lecteur. Ce nouveau grand roman est une nouvelle prouesse, dans une Amérique hantée par ses démons, esclave de ses obsessions et consumée par ses ambitions. Roman d’initiation à la Dickens, portrait féroce et actuel d’un pays, rythmé comme un thriller et profondément intime, Le Chardonneret condense en dix ans d’écriture et plus de 600 pages, tous les talents et toute l’aura de Donna Tartt.

Vos avis

  • slymageaz 20 juillet 2017
    Le Chardonneret - Donna Tartt

    c’est avec autant d’impatience, de bonheur et de jubilation que j’entame un roman de DONA TARTT et le chardonneret et tout simplement splendidement délicat, percutant et beau. c’est un livre qui décrit avec beaucoup de soin et de finesse l’Amérique contemporaine, ses travers, ses errances !
    l’auteure ne publie un livre que tout les 10 ans. se livre brille par sa finesse, sa sensualité presque envoûtante.
    Un roman sur l’apprentissage. Pour le jeune héros, Theo Decker, qui se raconte à la première personne, la vie s’annonce difficile. Elle est étroitement liée à un tableau flamand, Le Chardonneret, de Carel Fabritius, qu’il vole dans des circonstances tragiques. A New York, au Metropolitan Museum, dans un attentat qui tue sa mère. Son père alcoolique, lui, s’est évanoui dans la nature. Il est recueilli par les Barbour, une famille bourgeoise. Puis il fait successivement la connaissance de Hobbie, un restaurateur de meubles qui devient son mentor, de Pippa, une jeune fille rencontrée après l’explosion, et de Boris, un ado déboussolé et compagnon de beuverie. Des relations fouillées. Chez Dona Tartt, plus que l’amour, c’est l’amitié avec ses enthousiasmes et ses déceptions, qui est une source d’inspiration et de progression dans l’intrigue.
    ce n’est pas pour rien que ce livre est prix PULITZER

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?