Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Trois bonnes raisons de regarder The Coldest Game

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Pendant la crise des missiles de Cuba, un génie des maths est réquisitionné pour une partie d’échecs opposant les États-Unis et l’URSS et un redoutable jeu d’espionnage.

Structurellement, The Coldest Game n’invente rien : s’inspirant du mythique affrontement entre Fischer et Spassky, en 1972, le long-métrage juxtapose de manière symbolique la joute individuelle et le conflit de deux superpuissances, sur le point de basculer dans la guerre ouverte. Nous sommes en effet en 1962, au moment de la crise des missiles de Cuba. Le monde retient son souffle. Mais cette production polonaise parvient à transcender les codes du thriller politique, pour offrir quelques réjouissantes embardées.

Trois raisons de voir The Coldest Game :

- le cadre réaliste dans lequel s’insère la fiction : l’alternance entre les images d’archives et l’atmosphère reconstituée par le metteur en scène (superbe travail sur les décors et les vêtements), magnifiée par la photographie de Pawel Edelman, facilite l’immersion du spectateur. La crédibilité des personnages permet d’installer une ambiance de vrai paranoïa, à la fois propre à la guerre froide et aux codes du thriller politique : ainsi, la placidité de l’agent Stone, chargée de protéger le professeur Joshua Mansky, fait écho à l’inflexibilité glaciale du Général Krutov. La dernière demi-heure organise les conditions d’une tension perceptible.

- l’excellent Bill Pullman incarne un génie des échecs volontiers alcoolique, dont le slogan fait mouche : "pur mathématique et pur vodka". Incontrôlable, il se jette sur les verres avant tout le monde, lors d’une réception officielle, ou subtilise une boisson à l’insu des autres convives. Mais il est aussi capable de surpasser son adversaire de jeu, ce qui oblige la délégation russe à user de coups bas pour le déstabliser (notamment par la présence d’un hypnotiseur, lors de la deuxième partie d’échecs). Une importante mission lui est confiée par le service d’espionnage américain, directement liée à l’une des parties qu’il mènera contre son adversaire. On n’en dira pas plus.

- le film s’autorise une émouvante sortie de route en milieu de parcours  : une déambulation nocturne dans Varsovie, à la fois nostalgique et festive, en compagnie du directeur du Palais de la Culture. Le passé douloureux de la capitale polonaise y est évoqué dans les ombres d’un décor en ruines, qui confère au film une dimension expressionniste.

Jérémy Gallet

Galerie photos

Copyright Netflix, 2020
spip-bandeau
spip-slider
`
  • marie 24 février 2020
    Trois bonnes raisons de regarder The Coldest Game

    le décor est planté dès le départ. Noir, peu d’extérieur. les bâtiments sont traités comme des personnages. Ils participent à l’angoisse et à la tension souhaitée par le cinéaste. Une Pologne glauque . La ville est filmée un peu comme dans Le Troisième Homme de Carol Reed avec en plus les traces visibles encore de la destruction de Varsovie.Bill Pullman interprète son rôle avec talent et étonne souvent par ses changements d’attitude et de regards.

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.