Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Dans ma maison sous terre - Amélie De Lima

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans ma maison sous terre est un thriller psychologique qui s’articule dans un environnement malsain d’un village des Hauts-de-France. L’histoire commence lors de la découverte du corps d’une fillette, disparue 20 ans auparavant. Les secrets familiaux et les non-dits ralentiront la résolution de cette affaire qui comptera d’autres victimes, retrouvées dans d’effroyables conditions.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

Vos #AvisPolar

  • Maks 19 janvier 2021
    Dans ma maison sous terre - Amélie De Lima

    Nous sommes sur un thriller je dois le dire facile à lire, c’est fluide, c’est prenant, et malgré une première moitié où la police n’avance pas vraiment dans son enquête, le lecteur ne s’ennuie pas une minute.

    Les personnages sont bien maîtrisés, notamment la commissaire qui est fragile et forte à la fois, son assistant qui même s’il intervient peu, est bien pensé et les autres qui sont assez réalistes dans leur comportement.

    Secrets, peurs, mensonges, manipulations, meurtres, pédophilie, Amélie De Lima ne nous épargne pas, surtout dans la deuxième moitié du récit qui se révèle difficilement supportable dans les faits, la nausée m’est montée plusieurs fois et vous le comprendrez, il ne fait pas mettre ce thriller entre les mains d’âmes sensibles.

    Pour ma part, cette enquête est une très bonne surprise.

    https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2021/01/dans-ma-maison-sous-terre-amelie-de-lima.html

  • L’atelier de Litote 6 janvier 2021
    Dans ma maison sous terre - Amélie De Lima

    Me voilà revenue d’une exploration passée en apnée dans les tréfonds nauséabonds de la perversion de l’âme humaine. Qui peut rester insensible lorsque ce sont des petites filles qui sont abusées, torturées, assassinées ? Du prédateur à la proie, du violeur à l’enfant abusé, il n’y a qu’un pas vite franchi. On touche à des sujets sensibles, d’ailleurs dès qu’il s’agit de meurtres d’enfants j’ai la chair de poule. Le corps d’une petite fille est retrouvé, autour de son cou, un collier appartenant à une autre petite victime disparue vingt ans plus tôt. Un début d’intrigue prometteur pour Amélie de Lima qui sait affuter sa plume pour la rendre mordante et criante face aux déviances dont nous sommes témoins dans son dernier thriller. Elle a su rendre l’ambiance pesante d’une noirceur absolue avec ses personnages, ceux qui incarnent les petites victimes sont particulièrement touchantes et nous prennent aux trippes. Et puis il y a Véronique De Smet notre enquêtrice qui devra travailler sur deux affaires que vingt ans séparent. C’est un plus pour le scénario qui donne aux lecteurs un récit diabolique abordant le thème de la pédophilie avec un sadisme ravageur. Rapidement, on est pris par le rythme rapide des chapitres, une action qui ne nous épargne à aucun moment. Pas le temps de reprendre son souffle lorsque les flashbacks nous plongent dans l’agonie d’une enfant et cela dès les premières pages, on peut dire que le ton est donné. Seul petit bémol, le thème passionnant de ne pas aimer son nouveau né de manière inconditionnelle dès la naissance est abordé malheureusement un peu trop superficiellement à mon goût, il y avait de quoi creuser il me semble plus profondément. Un roman court qui ne laissera personne indifférent. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.